Usage excessif de la force lors des manifestations des « gilets jaunes »

10 Jan 2019 | Contributions, Droits humains

blessés graves

Membres arrachés, machoires fracassées , perte d’un oeil, le bilan des blessés graves est sans précédent depuis mai 68. Des récits de victimes et de témoins, ainsi que des vidéos  montrent que la police a fait un usage inapproprié des flashball, en tirant sur la foule. Elle a aussi lancé des grenades de désencerclement, qui ne devraient jamais être utilisées dans des opérations de maintien de l’ordre.

Lire l’enquête d’Amnisty

Gliets jaunes: le décompte des blessés graves par Libération