ROMS : NOUVELLE ÉVACUATION D’UN SQUAT DANS L’AGGLOMÉRATION BORDELAISE

01 Oct 2013 | Communiqués, Groupe logement, Presse / médias

Ce matin, un squat situé quai de la Souys à Floirac et occupé par une trentaine de Bulgares a été évacué par les forces de l’ordre (cf article Sud-Ouest au bas de ce texte).

Exit les bonnes résolutions de la circulaire de d’aout 2012 : aucun relogement, pas de suivi social …

Bien sûr, le nouveau propriétaire était dans son droit. Mais de leur côté les autorités n’ont rien fait pour anticiper une expulsion prévisible et proposer un hébergement.

Les propos inqualifiables de certains élus et membres du Gouvernement, en stigmatisant les membres de ces communautés, entretiennent un climat d’hostilité et de rejet qui atteint aux fondements mêmes des principes républicains. Désigner à la vindicte publique des femmes et des hommes en raison de leur origine, cela porte un nom, n’en déplaise au Ministre de l’Intérieur. C’est au mieux de la discrimination, au pire du racisme. Les deux sont condamnables. Que de tels discours, amplifiés dans certains médias, ne soient pas recadrés par les plus hauts responsables de l’État est fort dommageable, car ils expriment en creux un assentiment tacite, par lequel le calcul politique prévaut sur les droits les plus fondamentaux.

Lien vers article Sud-Ouest