Rassemblements « Liberté pour Vincenzo », aujourd’hui partout en France

20 Août 2019 | Droits humains

Vincenzo

La LDH relaie l’appel à rassemblements du comité de soutien à Vincenzo

Douze ans de prison notamment pour destruction de biens lors du G8 à Gênes. C’était il y a 18 ans. Des poursuites totalement disproportionnées ! A quelques jours d’une nouvelle mobilisation altermondialiste en marge du G7 à Biarritz, il faut dénoncer l’opportunité politique de cette demande d’extradition ! Le comité de soutien à #Vincenzo appelle à des rassemblements ce soir partout en France.

Les faits

Jeudi 8 Août, Vincenzo qui vit à Rochefort en Terre (Morbihan) depuis 8 ans, sans aucune histoire et complètement intégré à la vie locale, est arrêté par la police. Son arrestation à lieu sous mandat d’arrêt européen. Il est emmené au centre de détention de Vézin le Coquet, pour une procédure d’extradition.

L’origine des faits

Vincenzo avait participé tout d’abord en 2001 à Gênes à la manifestation contre le G8 et en second lieu en 2006 à Milan à une manifestation anti-fasciste non autorisée.

Ce sont ces 2 faits qui lui sont reprochés par la justice italienne.

De nombreux militants avaient été arrêtés à Gênes et une quinzaine de personnes avaient été condamnées à des peines lourdes (8 à 15 ans fermes) sous le chef d’inculpation officielle de « Dévastation et saccage ».  Vincenzo en faisait partie. Devant cette inculpation injuste et disproportionnée, il décide d’échapper à la prison et arrive alors à Rochefort en terre.

Lire la suite sur le site du comité de soutien