Droits économiques et sociaux

Dès sa création, la LDH s’est mobilisée en faveur des droits sociaux tels que la liberté syndicale et participé au cours du XXe siècle à la conquête de nouveaux droits et libertés. Son champ d’action s’est peu à peu élargi, au gré des évolutions de la société.

Les thèmes mentionnés ci-dessous témoignent de cette diversification du combat de la LDH en faveur des droits économiques, sociaux et culturels.

Female Scientific Research Team With Clear Solution In LaboratorLa mobilisation sur la  bioéthique soulève la question des incidences de certaines avancées scientifiques et technologiques en termes d’éthique,de droits et de libertés.

Développement durable, responsabilité sociétale, accès aux ressources naturelles indispensables à la vie humaine (eau, sol, air…) constituent des thèmes de mobilisation parmi les plus récents pour la LDH.

Les droits de l’enfant (dont accès à la scolarité et aux loisirs) et la place de la jeunesse dans le pacte social sont des thèmes récurrents pour la LDH, qui leur a consacré son université d’automne en novembre 2012. Dans ce même registre, la question de l’éducation reste pour la LDH un thème central.droits_enfants

L’économie sociale et solidaire (associations,  coopératives, mutuelles…) constitue un véritable enjeu pour la LDH, support d’une alternative à une économie guidée par les seules lois du marché. Ce sujet a donné lieu à une résolution particulière de la LDH lors de son congrès de mai 2013. Dans ce large champ d’activités, le rôle spécifique des associations, de la vie associative (et de la liberté d’association) offrent un autre terrain d’implication de la LDH.

pauvretéLa progression des inégalités sociales constitue une préoccupation vis-à-vis de laquelle la LDH exerce une vigilance particulière compte-tenu de ses conséquences en termes d’inégalités d’accès à certains droits sociaux. Parmi ceux-ci, l’accès au logement et à la santé représentent deux droits fondamentaux en faveur desquels la LDH poursuit son action au côté d’autres associations ou organisations. L’importance de la question du logement a suscité la mise en place d’un groupe de travail interne.

L’accès à ces droits sociaux pour les plus démunis ne peut être garanti sans le maintien d’un  socle de services publics et d’un système de protection sociale. C’est pourquoi ces deux aspects s’inscrivent aussi dans le combat de la LDH en faveur des droits de l’homme.

travail_emploiL’accentuation constatée des situations d’inégalités sociales trouve pour une large part sa source dans les difficultés d’accès au travail pour un nombre croissant de citoyens, mais aussi dans la précarisation des situations de travail  et, parmi les actifs, à des conditions de travail décent. Le sujet du travail est d’ailleurs traité dans le cadre d’un groupe de réflexion spécifique sur l’économie et le travail de la LDH France.