LETTRE OUVERTE AUX ELUS, AUX CITOYENS ARESIENS ET DU BASSIN D’ARCACHON

28 Sep 2016 | Non classé

Le conseil municipal de la commune d’Arès a exprimé ce 23 septembre son refus d’accueillir des migrants en provenance des bidonvilles de Calais. Ce refus s’expliquerait pour des raisons de sécurité, d’une absence de concertation de la part de l’Etat et de l’inquiétude d’une partie des habitants.

Pour lire la suite, télécharger la lettre ouvertre de la LDH: lettre-ouverte-ares

Des habitants d’Arès, sensibilité par ce soutien, ont décidé de la création d’un collectif de soutien à l’accueil de migrants, avec une pétition en ligne. :