Le Conseil d’Etat condamne le refus de scolarisation d’enfants vivant en bidonville

10 Jan 2019 | Contributions, Droits humains

Le 19 décembre 2018, le Conseil d’Etat a rendu une décision importante pour le droit à l’éducation des enfants vivant en bidonville.

L’affaire concerne un refus de scolarisation opposé par le maire de la commune de Ris-Orangis (Essonne) à des enfants vivant dans un bidonville situé sur le territoire de la commune.

L’article  publié par le collectif ‘Romeurope’ dont la LDH est membre, retrace la chronologie des événements et des différentes procédures juridiques et met en lumière les points importants de la décision du Conseil d’Etat dans cette affaire.

Lire l’article