Le combat contre les violences policières à l’ordre du jour du congrès de la LDH

10 Juin 2019 | Violences policières

Le Congrès de la LDH s’est déroulé à Saint Denis ce week-end

Un moment de notre congrès est consacré aux #violencespolicières, en présence de Jérôme Rodrigues Officiel ainsi que Geneviève Legay, pour témoigner des répressions subies par les #GiletsJaunes, la #LDH donne la parole à celles et ceux qui n’ont reçu que balles et coups.

Jérôme : On nous a appris qu’on est dans un pays de droits, qu’on considère comme la mère patrie des droits de l’Homme, une démocratie avec la liberté de parole et de manifester. J’ai mis 40 ans pour exprimer ces droits, pour m’inscrire dans un combat, une lutte sociale et faire revendiquer ces droits. On a pris la rue avec des copains, #GiletsJaunes ou non, car ce n’est pas une idéologie en soi mais une métaphore de citoyens en détresse qui essaient d’être visibles.

• Je descends dans la rue et au final la seule réponse qu’on a c’est le #LBD40, qui vous éborgne. C’est devenu une arme de terreur politique pour nous faire taire. Là je me dis qu’il y a un problème dans notre pays, comment en est-on arrivé là ?

• Au final il n’y a aucun levier institutionnel aujourd’hui pour mettre fin aux exactions de ce président. Merci donc pour le combat que vous menez, merci de défendre les droits de l’Homme.

Geneviève Legay a adressé un message vidéo au congrès. A écouter ici : https://www.facebook.com/watch/?v=1271392299692925