L’appel de l’AEDH pour une Europe des droits de l’homme

06 Mar 2014 | Contributions

Lors des dernières élections européennes en 2009, près de 60% des Français s’étaient abstenus de voter. Qu’en sera-t-il en mai 2014, alors que les décisions de l’Union Européenne en matière de gestion économique et financière ont imposé aux États, notamment ceux de la zone Euro, une cure d’austérité qui pèse sévèrement sur les peuples, mettant parallèlement à mal le processus démocratique.

aedhL’Association Européenne des Droits de l’Homme (AEDH) dresse un constat préoccupant, rejoignant en cela les conclusions d’un rapport établi par Nils Muzniecks, Commissaire en charge des droits de l’homme du Conseil de l’Europe en décembre dernier. L’AEDH a présenté en novembre dernier un manifeste qui a été soumis aux parlementaires européens et qui servira de base d’interpellation des futurs candidats.

Ce manifeste  constitue une plateforme de revendications portant sur :

  • la citoyenneté et la démocratie,
  • les droits économiques, sociaux et culturels,
  • les droits des minorités et la lutte contre les discriminations,
  • l’asile et l’immigration,
  • l’enfermement pour enfreintes à la loi,
  • les données personnelles.