LA MARCHE AUX FLAMBEAUX – « Les noirs Affranchis », 10 mai, place du parlement

09 Mai 2018 | Contributions, Droits humains

Esclavage

Une occasion majeure d’un autre regard sur le passé négrier de Bordeaux.

A l’époque où l’esclavage est légal, Bordeaux est aussi une ville qui affranchit ! 

20 ans après avoir mené le combat pour rendre justice et dignité aux noirs soumis à la traite et à l’esclavage par des Bordelais, Mémoires & Partages révèle les vies et lieux d’habitations des Noirs Affranchis du Bordeaux 18e siècle.

« Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir » Aimé Césaire

C’est la pensée qui nous guide lors de cette Marche. Comme un pont entre les hommes et les femmes que la violence a conduit à Bordeaux.

La Marche aux Flambeaux participe d’un imaginaire de la résistance et du combat pour la liberté.

Ce n’est pas une simple visite du patrimoine bordelais. C’est une mobilisation de notre conscience collective pour regarder et vivre autrement notre ville. Rechercher les traces du monde dans notre ville et les traces de notre ville dans le monde. Poser nos pieds sur les pas de ceux que la violence a conduits à Bordeaux. Et les faire revivre par cette chaine de fraternité. 

Animée par des artistes et auteurs Bordelais, le 10 mai à 20h la Marche aux Flambeaux conduit notre mémoire de la place du Parlement aux quais des Chartrons sur les pas des noirs libres du Bordeaux négrier du 18e siècle.

SEPT ÉTAPES animées par des auteurs et interprètes, en  écho à des lettres d’écrivains et de combattants pour la liberté : Anne-Marie Garat, A. Césaire, L. Delgres, L. S. Senghor, P. Bielski

Avec le soutien et la participation de : La Région Aquitaine, Le Département de la Gironde, La Ville de Bordeaux , La Cosmopolitaine, Les Associés Crew, La Chorale Africaine de Bordeaux, La Cie Auguste Bienvenu, Cie Mata Malam, la Chorégraphe Karolina, le percussionniste Jocelyn Glandor, Le guide Yves Simone, Perrine Fifadji, La Cie Le Dernier Strapontin, Anne-Marie Garat, Gabriel Okoundji, Yves Simone, Pascal Bielski, Nirina Ralantoaritsimba

Conseil Editorial: Julie Duprat, auteure « Les minorités noires à Bordeaux au 18e siècle »

18 mai – LE DÎNER DE LA LIBERTÉ

Rendez-vous à 19h30 au Bistro Le Régent, Place de la République

« Reconnaissance & Réconciliation: pour quel devenir ?»

Conférencier: Serge ROMANA, Généticien et fondateur du CM 98 à Paris

Interviewé par Anaïs GERNIDOS, responsable associative au Havre

PARTICIPATION: 20 €

Réservations: memoires.partages@gmail.com ou au 06 63 16 56 79

Le Bistro Régent : Place de la République Tram A Palais de justice Bordeaux