Face aux violences répétées, la révolte des mutilés.

30 Jan 2019 | Violences policières

Huma

Pas un samedi de mobilisation sans que la liste des blessés, gilets jaunes ou observateurs, ne s’allonge. En cause, l’utilisation massive de grenades explosives ou de LBD 40. Des collectifs de « gueules cassées » tentent de s’organiser.

Il a intégralement filmé la scène, diffusée en direct sur les réseaux sociaux : samedi après-midi, alors qu’elle se trouvait place de la Bastille, l’une des figures du mouvement des gilets jaunes, Jérôme Rodrigues, a été grièvement blessée à l’œil par les forces de l’ordre. Hospitalisé et placé en coma artificiel dans la nuit de samedi à dimanche, ­Jérôme Rodrigues ne savait pas encore, hier, s’il pourrait conserver l’usage de son œil.

Lire l’article sur le site de l’Humanité