EN FINIR AVEC LA DIABOLISATION DU GENRE

16 Avr 2014 | Communiqués, Presse / médias

Depuis le 5 avril dernier, Cap Sciences, le centre de diffusion scientifique et technique de Bordeaux, présente une exposition intitulée « Des Elles, des Ils », destinée à sensibiliser les enfants aux inégalités entre hommes et femmes.

L’association « VigiGender » a lancé une pétition afin de demander le retrait de cette exposition, considérant que celle-ci  porterait atteinte à l’intégrité morale de nos chères têtes blondes, arguant de la mauvaise influence de la « théorie du genre » (cf. article Sud-Ouest publié le 9 avril dernier).

Face aux offensives répétées de la mouvance familialiste et autres groupuscules réactionnaires, dont témoigne aussi l’initiative citoyenne européenne « Un de nous » lancée par les mouvements d’extrême droite européens, la LDH de Bordeaux et plusieurs associations et syndicats (CIDFF33, Ligue de l’Enseignement Gironde, Maison des Femmes Bordeaux, Planning Familial Gironde, SOS Racisme Gironde, Sud-Solidaires étudiants Bordeaux, UFAL Gironde, UNSA Gironde) ont souhaité réagir par un communiqué de presse.

Par ce dernier, les signataires souhaitent affirmer leur attachement à l’égalité entre hommes et femmes, promouvoir les droits des femmes et apporter leur soutien à l’exposition de Cap Sciences et à toute son équipe.