Dominique Vidal : « Amalgame entre antisionisme et antisémitisme? Réponse à Macron »

26 Fév 2018 | antisémitisme, Contributions

Le 16 juillet 2017,  le président de la République, non content d’inviter – pour la première fois – le premier ministre israélien, incarnation de l’ultranationalisme, à la commémoration de la rafle du Vél’d’Hiv et de lui donner du « cher Bibi »,  a repris à son compte – pour la première fois aussi – l’amalgame de la propagande israélienne entre antisionisme et antisémitisme. C’est une faute politique, car on ne saurait transformer une opinion en délit. Les sionistes prétendent interdire l’antisionisme. Les communistes exigent-ils l’interdiction de l’anticommunisme, les gaullistes celle de l’antigaullisme ou les ultralibéraux celle de l’altermondialisme ?

Lire l’analyse de l’historien Dominique Vidal dans l’Humanité: https://humanite.fr/dominique-vidal-amalgame-entre-antisionisme-et-antisemitisme-la-faute-grave-de-macron-648381

ou sur le site de La bas si j’y suis (accès payant)

Lire le livre de  Dominique Vidal, Antisionisme = antisémitisme ? Réponse à Emmanuel Macron, éditions Libertalia, 2018

Sur la détention arbitraire de Salah Hamouri, lire dans Médiapart « Ils auraient condamné Dreyfus«