Projection débat autour du film « Noces »

28 Mar 2017 | Communiqués, Conférence-débat / colloque, Événements

logo-fb

La Section de la LDH St Vivien Pointe et coeur Medoc, 

organise une projection débat autour du film  » Noces »

le Dimanche 26 avril 2017 à 16:00 au cinéma Lou Hapchot à Hourtin;

Débat animé par Sylvie petitjean et Denis Moreau

 

Noces: Film de Stephan Strecker:

« L’histoire s’inspire librement de faits réels », annonce le film d’emblée. Et le sujet, les mariages « arrangés », intéresse directement les droits des femmes. Zahira est une adolescente belge, comme ses frères et sœurs. Leurs parents sont venus du Pakistan et vivent confortablement en Belgique, tout en gardant des liens étroits avec leur pays d’origine. Tous forment une famille très aimante. Zahira, elle, veut vivre comme ses amies d’école.

Sauf qu’elle est restée très religieuse. Elle a un petit ami et se retrouve enceinte. Sa famille n’en fait pas un drame et la pousse à avorter, ce qu’elle a beaucoup de mal à accepter. Quand elle s’y est résignée, il devient urgent de la marier, à un Pakistanais bien entendu. On lui trouve trois candidats au mariage, avec lesquels elle s’entretient ridiculement par Skype et qu’elle refuse d’épouser. Elle veut choisir son mari ; elle est amoureuse d’un jeune Belge et, malgré son attachement à ses parents, elle s’enfuit chez Aurore, sa meilleure amie.

 

 » Dans ce film construit comme un thriller , tout semble possible . Il n’en sera rien. Dans les landes girondines, des mariages arrangés , pour accroître l’héritage sylvicole, il y en eu encore dans la première moitié du XXe siècle….Ici Stephan Stecker, s’est inspiré de faits réels qui se sont déroulés à Charleroi en 2007.

La critique est unanime  » Bouleversant »,  » un coup de poing »,  » juste et remarquable »,  » le film dont on avait besoin »,  » on en sort profondement troublé » … Le réalisateur qui traite ce sujet sensible ne juge pas, et laisse le spectateurse faire son opinion. Ce dernier pourra en débattre dimanche à l’issue de la projection;

Le débat est organisé par Sylvie Petitjean et Denis Moreau, de le ligue des Droits de l’Homme de Saint Vivien de Medoc »

Article de Michèle Morlan-Tardat  » le journal du Médoc